TOP
SHOW



 

Partagez | .
 

 (M² & F) Josh Hutcherson & Jeremy Allen White & Laura Slade Wiggins — Forum City, Los Angeles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

ADMINISTRATEUR


• Nous a rejoint le : 10/03/2015
• Messages postés : 65
• Age : 22
• Région : Picardie

MessageSujet: (M² & F) Josh Hutcherson & Jeremy Allen White & Laura Slade Wiggins — Forum City, Los Angeles.   Dim 26 Juil - 16:49

Saluuuut

J'avais retrouvé mon scénario top cool sur Stay There, Freak Up, mais je l'ai reperdu avant qu'on ait eu le temps de vraiment faire quelque chose Du coup, je vous en fais la pub ! C'est un bon p'tit gars bisexuel qui ne s'assume pas vraiment du tout, issu d'une famille à gros problèmes et avec un lourd bagage émotionnel sur ses p'tites épaules. Même qu'entre-temps j'ai pondu un autre scénario, le dealer de mon personnage qui est aussi le demi-frère d'un des liens de Sawyer Et aussi, j'ai ajouté l'un des liens qu'il avait avec l'une des membres du forum (Jennifer Lawrence en vava yooooo)


“Sawyer K. Peterson
There are plenty of ways that you can hurt a man and bring him to the ground.



» Nom Complet : Sawyer Kane, Peterson
» Date de naissance : 23 Novembre 1991 (23 ans)
» Lieu d'origine : New York, à Manhattan.
» Profession : Étudiant en Cinéma
» Orientation sexuelle : Bisexuel, mais il ne parvient pas à l'assumer et a bien du mal à s'y faire vu ce qu'il s'est passé avec (et ce qu'il ressent pour) Alan.
» Situation amoureuse : Seul et plus vraiment intéressé.

Son histoire


+ Fils d’une mère au foyer et d’un père vendeur d’armes, il a été élevé dans le bon vieux cliché réactionnaire et conservateur du Christianisme.

+ Son père, un poil raciste et violent a été un sacré modèle d’intimidation. Il n’a quasiment jamais osé suivre ses propres rêves pour faire plaisir à son père.

+ Avant le lycée, c’était le genre de gosse pas franchement intégré peu importe où il allait. C’est après s’être pris une sacrée raclé par son père en entrant en sa première année de Lycée et des entraînements forcés sur plusieurs semaines pendant l’été qu’il est devenu le cliché de l’élève qui fait du sport sa vocation. Lui, n’a jamais aimé ça mais bon. On ne peut pas vraiment dire non quand son père nous pète la gueule au moindre refus.

+ Il n’a jamais vraiment connu Alan, ils se sont mutuellement découverts dans des toilettes, mais à part ça, ni l’un ni l’autre ne se parlaient vraiment avant ça. Il avait juste une étrange envie de tester ça, peut-être juste pour décevoir son père, le blesser d’une façon ou d’une autre. En tout cas c’est allé très vite.

+ Même s’il était heureux de faire chier son paternel avec ça, parce que les rumeurs vont vite. Il a très vite regretté, parce qu’il a littéralement été conditionné à détester tout ce genre de choses par son père, mais aussi parce qu’il a très vite anticipé la dérouillée monumentale qui est venue après.

+ Il déteste sa mère plus que son père, parce qu’elle ne l’a jamais défendu. Elle a même à certains moments été du côté de celui-ci.

+ Pour couvrir toutes les rumeurs à son sujet il s’est mis à sortir avec une autre fille populaire. Ils sont restés ensembles jusqu’à la fin du lycée, si bien que tout le monde avait oublié ces histoires d’homosexualité dissimulée.

+ Après le lycée il a fugué, s’est démerdé pour quitter New York et a réussi à se construire loin de toute cette vie insupportable pour finalement emménager à Los Angeles, coupant au passage les ponts avec son père et sa mère.


Ses liens

Alan R. Wzyciski • Sawyer et Alan, c’est bizarre. Ils se connaissaient de vue au lycée, Sawyer c’était The King des couloirs, genre le truc bien cliché d’une sitcom américaine, il était membre de l’équipe de foot et tout, sauf qu’il n’avait pas de copine pom-pom girl ; et puis un jour, il avait fait une bonne grosse connerie qui lui valut d’être convoqué dans le bureau d’une psychologue scolaire. Quand il est arrivé, Alan était déjà là, à attendre son tour ; pour une toute autre raison. Bon, tout le monde se doutait bien qu’il n’était pas du genre à aimer les belles femmes, y avait certaines rumeurs qui prétendaient qu’il était pédé, et sans vraiment les croire, Sawyer en avait bien conscience. On ne va pas se le cacher, Sawyer est un mec assez libre. Mais à ce point, il ne s’en doutait pas. Y a eu un truc, une impression de danger, de nécessité. Et puis de toute façon, qui allait le savoir ? Il s’est approché d’Alan et lui a marmonné quelque chose, d’un air très sérieux. Suffisamment pour convaincre l’autre garçon de le suivre et ils sont allés faire ça dans les chiottes à côté du bureau de la psychologue. Il avait toujours voulu essayer. Et avant ça, il en avait jamais eu l’occasion. Mais vu qu’il a été élevé dans un environnement assez puritain, il était honteux dès que c’était fini. Avant de quitter le lycée, il avait gardé ça secret. Mais avec la Fac et tout ça, il s’est dit que c’était le temps de s’assumer, loin de ses parents, loin de cet environnement toxique, et bah voilà. Il en est presque trop fier. Du moins, il essaie.

Charlie B.-Taylor • Sawyer et Charlie se sont rencontrés lors d’une fête du nouvel an à l’Hinano, le fameux bar gay de la Playa del Rey. Charlie, comme toujours, était collé contre Alan et visiblement ça a dû déplaire au jeune homme, puisque ce qui a suivi fut très électrique et violent. Et même si Alan semble apprécier Sawyer – peut-être même trop au goût de Charlie —, il ne voit décidément pas ce qui peut lui plaire en lui. Charlie ne l’apprécie pas. À ses yeux, Sawyer est un salaud trop violent qui ferait mieux de rester à l’écart d’Alan. Parce que lui aussi sait user de ses poings si le Peterson continue d’être aussi entreprenant avec le garçon que Charlie aime et veut à ses côtés.

Max Brooke • Max et Sawyer ne s’apprécient pas vraiment, ils se sont rencontrés en soirée, durant laquelle Max dealait calmement à de jeunes étudiants en manque de cannabis. Il y a pourtant une sorte d’étrange inimitié qui les lie, comme si quelque chose de plus grave semblait se tenir en équilibre au-dessus d’eux, Sawyer n’a pas la moindre idée de ce dont il pourrait s’agir ; mais Max est loin d’être dupe. Il sait qu’il s’agit d’Alan. C’est toujours en rapport avec Alan, de toute façon. Le petit bonhomme a apporté tellement d’emmerdes avec lui une fois qu’il a commencé à devenir plus qu’un simple client avec lui, alors évidemment, ça ne le surprendrait pas.

Bonnie A-H. Vermeer • Sawyer et elle ont beaucoup de points en commun, et ils s'entendent à merveille. Mais avec tout ce qu'il se passe dans la vie du garçon, c'est difficile de se sentir bien ou même de supporter ce qu'on pourrait ressentir pour d'autres personnes. Et justement parce qu'il avait du mal à assumer publiquement ce qu'il ressentait, il a fini par proposer quelque chose à Bonnie. L'idée était de faire comme s'ils étaient en couple pour les aider à se dire qu'ils étaient normaux, et qu'ils n'avaient aucun problème au niveau de leur sexualité ; l'idée quelque peu gênante pour la jeune femme fut quand même adoptée et ils commencèrent à agir comme s'ils s'aimaient. Mais avec le temps qui passe, même si ça aidait en quelque sorte Sawyer à mieux s'accepter, c'est devenu de moins en moins agréable. Difficile à supporter, le faux-couple bat de l'aile.

Chloe H. Cooper • Sawyer et Chloe se connaissent depuis longtemps, très longtemps, trop longtemps. Les étés de la famille Peterson en Caroline du Sud, les hivers des Cooper à NYC, chaque année, les parents – surtout les pères, l’un militaire l’autre revendeur d’armes, les deux bons potes depuis des lunes – se retrouvent et traînent leur marmaille respective. Les frères de Chloe s’entendent très bien avec le petit Sawyer et son torse bien bombé d’enfant voulant se prouver, alors que Chloe préfère s’éclipser, se cacher, ne pas suivre des délires qu’elle ne comprendrait assurément pas. Cory et Charles se chargent d’initier Sawyer à la bière quand ils le jugent assez vieux – ahem – mais surtout, ils lui font découvrir le merveilleux monde des filles, les belles, celles qu’on adore détailler des yeux, celles qui nous font baver, celles qui valent la peine qu’on ne se cache même pas quand on les reluque. Puis la vie fait qu’ils s’éloignent, que tout le monde s’éloigne. Sawyer et Chloe ne se revoient plus pendant des années, jusqu’à ce qu’un poste de réalisateur pour une bande-annonce de jeu vidéo s’ouvre à la boîte où la Cooper bosse. Sawyer l’ignore, se présente, entend le nom de Chloe être prononcé et s’étonne de la transformation, du changement énorme de la petite potelée qu’il connaissait d’avant. Chloe elle, a tellement tiré un trait sur son passé au profit de son avenir qu’elle bloque complètement lorsqu’il tente de lui rappeler qui il est. Elle bloque au point de croire qu’il veut plus, à la suivre, à tenter d’accrocher son regard, à vouloir lui parler, à l’inviter prendre un café. Il aura le boulot certes, mais Chloe restera toujours sur ses gardes, incapable de ressasser les souvenirs d’avant dont il fait parti.



Mes attentes

Ce coco j’l’aimais bien dans ma présentation et dans l’idée que je m’en faisais, et je trouvais ça dommage de le laisser juste comme un genre d’anecdote dans la vie d’Alan, alors j’le mets en scénario parce que tant qu’à faire, autant partager

NOM & PRENOM • Il y a eu des RP, une progression et tout le tralala, donc c'est Sawyer Kane Peterson, et c'est fixé    

AVATAR • Avant c'était négociable, mais maintenant plus du tout vu qu'il y a déjà eu une progression et tout avec le tout premier Sawyer c'est fixé sur Josh Hutcherson uniquement

RP • J’suis pas super exigeant, mais j’aime bien les bons posts bien étoffés et bien larges. M’enfin, tant que c’est pas bourré de fautes et d’erreurs en tout genre, ça me conviendra quand même  

La progression qui a eu lieu avec le scénario • Premier RP - leurs retrouvailles à l'universitéDeuxième RP - leur première nuit ensemblesTroisième RP - la rencontre avec Charlie



Et entre-temps, mon RP avec Alan a progressé, le garçon est tombé dans l'héroïne et la dépression après le troisième RP avec Sawyer, depuis Janvier 2015 il est dans la plus horrible de toutes les situations, il est en manque, il est sevré depuis le mois de Mars, mais c'est terriblement difficile de résister après tout. Et malheureusement pour lui, il est ami avec son Dealer, et comme j'aime toujours rajouter des saloperies un peu partout pour que le RP reste intéressant, j'ai fait de son dealer un scénario !


“Max P2 Brooke
I'm a god for all the non-believers



» Nom Complet : Max P2 Brooke
» Date de naissance : Peu importe quand, tout ce qui compte c'est qu'il soit né en 1991, comme ça il aura 24 ans, comme un grand garçon bien solide.
» Lieu d'origine : N'importe où, ce qui compte, c'est qu'il ne vienne pas d'un milieu riche. Et qu'il soit né en Californie.
» Profession : Il dira qu'il travaille dans le commerce, la vente de luxe. Sauf qu'au final, c'est juste de la vente de drogues en tout genre.
» Orientation sexuelle : Hétérosexuel aromantique. Il aime les femmes, mais n'aime pas l'amour en lui-même.
» Situation amoureuse : Il vagabonde entre les partenaires d'une ou plusieurs nuits.


Son histoire


• Bien qu’il soit né en Californie, il ne vient pas d’un milieu aisé. Il vivait presque en dessous du seuil de pauvreté avant d’arriver à Los Angeles.

• Sa mère était une prostituée jusqu’à ses quatorze ans.  C’est comme ça qu’elle a ‘rencontré’ le père de Max. Son père était un homme absent, rarement présent. Il pouvait se passer plusieurs mois avant qu’il ne réapparaisse les bras pleins de cadeaux.

• Il a été bercé d’illusions par sa mère, elle lui disait que son père était un grand homme d’affaires pour justifier ses trop longues absences, qu’il partait souvent en voyage pour le travail.

• Il a découvert très tard la vérité sur son père, c’était un homme déjà père qui vivait dans une autre ville. Il n’avait rien du portrait idéalisé que sa mère avait fait de lui. Il ne revenait la voir que parce qu’il l’avait mise enceinte.

• Malgré son milieu très peu enviable, Max était un garçon plein de potentiel, si bien qu’il était premier de sa classe du début à la fin de sa scolarité. Certains auraient pu dire qu’il était surdoué, ou quelque chose comme ça, mais il n’y a jamais cru. Il se considère juste meilleur que les autres.

• Au lycée, il était populaire malgré son niveau et ses compétences, loin du cliché du nerd premier de la classe, il était un peu l’espèce de bâtard populaire, mais premier de la classe, que tout le monde adorait faussement, parce que sa mère avait été une prostituée, et parce qu’il était mignon. — Les adolescents en pleine effervescence rêvaient de se la faire, sa mère. Et beaucoup se sont fait cogner pour l’avoir dit à voix haute ; renforçant ainsi l’image de garçon populaire et qu’il ne fallait pas faire chier.

• Il a commencé à fricoter de trop près avec les forces de l’ordre dès ses quinze ans, des petits vols, puis de plus gros, jusqu’à voler quelques voitures pour se faire de l’argent facile. Il a fini par se contenter de vendre de la drogue. Arrêté plusieurs fois, il a été incarcéré une seule fois, en centre de détention juvénile, à 17 ans et est ressorti l’année suivante. Avec un joli nez cassé, quelques jours plus tôt.

• Malgré tout ça, et parce qu’il avait énormément  de potentiel et qu’on préféra accuser le milieu dans lequel il avait grandi, on lui offrit une bourse pour étudier à Los Angeles. Il l’accepta sans hésiter, impatient de quitter ce trou paumé.

• Il est resté deux ans à l’université avant d’en avoir marre et de retourner à sa vie préférée, celle qui lui permettait de se lever quand il voulait et de faire ce qui lui plaisait ; principalement des conneries. Il n’avait pas arrêté de vendre de la drogue entre-temps, il s’était simplement contenté de vendre du cannabis, avec raison et parcimonie.

• Puis il a rapidement commencé à se faire fournir en produits plus chers, plus luxueux et plus dangereux, comme de l’héroïne. Et voilà où il en est maintenant. Un jeune dealer de 24 ans qui roule presque sur l’or tant la qualité de ses saloperies attire les plus riches de tous les junkies.


Ses liens

Teddy Woehl • Teddy est somme toute quelqu'un de très étrange, difficile à cerner et compliqué à apprécier. Tout autant compliqué qu'il est de se faire apprécier par lui, mais ce n'est pas rare que ça arrive. Max a eu cette chance, parce qu'il représente des choses très utiles aux yeux de Teddy, notamment parce qu'il le fournit en drogues, mais pas seulement. C'est un peu comme le frère que le Woehl n'aurait jamais eu. Et par conséquent, il y a entre eux la plus vive de toutes les amitiés, quelque chose étrangement plein de colère, mais doux à la fois. Une tempête de flammes dans un océan apaisé. Ils se détestent et s'adorent.

Alan R. Wzyciski • Alan, c'est son meilleur client depuis le début de 2015. Il a dépensé plus de $19 000 pour s'acheter de l'héroïne, et il continue encore de le faire de temps en temps, dans un sens, c'est bon pour le business de Max mais moralement ça le fait bien chier, parce que même s'il vit de ça, il se sent mal de voir ce pauvre gamin se détruire à petit feu. Surtout qu'à force, ils ont dépassés le stade de client/vendeur et sont presque devenus de bons amis, sans plus certes, mais tout de même. Max l'aime bien, ce p'tit junkie. Mais c'est pas pour autant qu'il arrêtera de lui vendre de la came s'il continue de le payer pour.

Charlie B.-Taylor • La vie est vraiment une énorme salope, elle s'amuse à jeter les pires immondices au visage de tout un chacun, et quand on croit qu'elle en a eu assez, elle recommence. Et bien c'est un peu ça avec Charlie. Max le connait bien mieux que l'inverse, parce qu'il est son demi-frère. Ils partagent le même père, mais ça Charlie n'en sait rien. Plus âgé que lui, Max ne veut vraiment que son bien. Et il vaudrait mieux que Charlie ne sache pas pour l'instant qu'il n'est pas enfant unique, il est déjà dans une situation bien trop difficile avec les déboires d'Alan et tout ce qui s'en suit.

Sawyer K. Peterson • Max et Sawyer ne s’apprécient pas vraiment, ils se sont rencontrés en soirée, durant laquelle Max dealait calmement à de jeunes étudiants en manque de cannabis. Il y a pourtant une sorte d’étrange inimitié qui les lie, comme si quelque chose de plus grave semblait se tenir en équilibre au-dessus d’eux, Sawyer n’a pas la moindre idée de ce dont il pourrait s’agir ; mais Max est loin d’être dupe. Il sait qu’il s’agit d’Alan. C’est toujours en rapport avec Alan, de toute façon. Le petit bonhomme a apporté tellement d’emmerdes avec lui une fois qu’il a commencé à devenir plus qu’un simple client avec lui, alors évidemment, ça ne le surprendrait pas.

Sue P2 Nom • Sue et Max se connaissent depuis très longtemps, ils s'étaient rencontrés à l'université et avaient même tenté d'entretenir un semblant de relation de couple, mais Max découvrant qu'il n'était pas fait pour ce genre de relation et Sue trop fatiguée de devoir tout tenter pour l'intéresser, ils se séparèrent d'un commun accord puis perdirent rapidement contact une fois que Max quitta la fac. Ils se sont retrouvés l'année dernière, et sont rapidement redevenus de bons amis, parce qu'ils n'avaient aucun véritable mauvais sentiments l'un pour l'autre. Et une chose en amenant une autre, surtout sous l'influence de l'alcool - et de la tristesse pour Sue - ils décidèrent de pimenter leur amitié d'une relation purement charnelle et sexuelle. Sex Friends tout autant que confidents, il est là pour elle chaque fois qu'elle en a besoin, à tel point qu'il arrive même qu'il l'aide à s'occuper de son fils.


Mes attentes

GUTEN TAG BITCHES. MY BOY IS IN DA PLACE.  Le dealer d'Alaaaaaan 'pas vraiment grand chose à dire à part que je me disais que ce serait cool qu'il soit joué plutôt qu'un PNJ anecdotique, histoire de foutre encore plus la merde dans la vie d'Alan et dans celles des gens qui l'entourent

NOM & PRENOM • Le nom de famille n'est pas négociable, pas changeable, ni rien du tout, parce que Charlie l'utilise aussi, donc forcément, il faut qu'ils aient ça en commun Le prénom, c'est un détail, moi j'l'aime bien donc bon... Sinon, si vous v'lez qu'il ait un second prénom, have fun with that

AVATAR • L'avatar, dans l'absolu, n'est genre tellement pas négociable. Parce que le bonhomme est tellement rarement utilisé que ça s'rait cool de le voir, you know what i mean. Et puis en plus, avec Teddy y aurait la masse de gifs et d'autres machins possibles et utilisables, cause you know, Shameless and shit

RP • Niveau RP, c'comme avec Charlie et Sawyer, tant que la personne est active, présente et qu'elle sait faire de bons gros RP je serai content  L'idéal c'est de pouvoir faire du 1000 mots mini sans avoir à se forcer you know.



Je suis un garçon prolifique avec pleins d'idées, et même si celle-là n'est techniquement pas venue toute seule, c'est quand même moi qui l'ait exploitée ! Teddy, mon double-compte sur STFU est un garçon diagnostiqué psychopathe et psychotique, il a passé le plus clair de son temps d'asiles en asiles après avoir tué son père, il est sorti depuis un petit moment, mais alors que c'était tout récent, il a rencontré la jolie petite Sue - qui elle était tombée sous son charme, puisque lui n'éprouve rien pour elle - de fil en aiguille, il s'est passé des choses & here goes !


“Sue P2 Nom
The hunger of a lion is written on your face.



>» Nom Complet : Sue, P2 & Nom aux choix.
» Date de naissance : 1990. 25 ans
» Lieu d'origine : Au choix, Californie. Elle est à LA depuis un peu plus de quatre ans.
» Profession : Elle est serveuse dans un Diner.
» Orientation sexuelle : Hétérosexuelle.
» Situation amoureuse : Mère célibataire désespérée.

Son histoire


+ Elle est née dans un milieu très catholique quoique pourtant très tolérant, d'un père journaliste et d'une mère femme au foyer. Leur couple était faussement parfait, beaucoup d'affaires d'adultère...

+ Ses parents très croyants et très stricts, elle n'eut pas vraiment le choix et fut scolarisée dans des écoles privées et religieuses.

+ Dès ses 13 ans elle a commencée à se dévergonder de toutes les façons possibles et imaginables - à son âge - pour se séparer du carcan dans lequel ses parents l'avaient forcée à grandir. La crise d'adolescence l'avait faite haïr ce modèle trop sévère et trop rigide.

+ Elle a été finalement renvoyée de son école privée et il a fallu la réinscrire dans un établissement public où elle côtoya des adolescents à problèmes pour rendre ses parents fous et s'amuser de leur agacement.

+ Après le lycée, elle a définitivement coupés les ponts avec ses parents, parce qu’ils lui en voulaient de les avoir tant déçus et parce qu’elle-même ne supportait plus les reproches qu’ils lui faisaient constamment. Elle a déménagé jusqu’à Los Angeles pour essayer de se construire une nouvelle vie, mais ça n'a pas vraiment marché. Jonglant entre les petits boulots pour survivre à l'université, elle n'eut même pas la possibilité de continuer jusqu'au bout qu'on l'avait mise dehors.

+ Endettée et mère célibataire, elle lutte difficilement pour survivre.

- Pour le reste, c'est complètement libre, have fun.  


Ses liens

Teddy Woehl • Sue et Teddy se sont rencontrés dans un bar. Teddy venait à peine de sortir d’hôpital psychiatrique quelques semaines plus tôt et il s’était déjà débrouiller pour s'éloigner de Jill le temps de quelques jours, pour prendre l’air et ne pas commettre l’irréparable contre elle ; là-bas, Sue l’a abordé et a flirté avec lui très rapidement, avec une simple idée en tête - parce qu'elle était tombée sous le charme. Et parce qu’il trouvait que ce serait amusant de jouer avec elle, il est entré dans cette danse-là si bien qu’en à peine quelques jours, Sue était déjà à califourchon sur Teddy et tout avait déjà été fait plusieurs fois de suite dans la même semaine. Il l'a abandonnée ensuite sans donner la moindre raison et sans même qu'elle ait eue le temps de s'en apercevoir. Mais c'était trop tard pour elle, elle était déjà enceinte de son enfant ; et depuis, elle y a donné naissance et continue désespérément de chercher à le recontacter. Parce qu'elle l'aime encore et qu'elle est persuadée qu'il ressent la même chose ; pourtant, elle le hait tout autant qu'elle l'aime parce qu'il l'a abandonnée avec un gosse.

Max P2 Brooke • Sue et Max se connaissent depuis très longtemps, ils s'étaient rencontrés à l'université et avaient même tenté d'entretenir un semblant de relation de couple, mais Max découvrant qu'il n'était pas fait pour ce genre de relation et Sue trop fatiguée de devoir tout tenter pour l'intéresser, ils se séparèrent d'un commun accord puis perdirent rapidement contact une fois que Max quitta la fac. Ils se sont retrouvés l'année dernière, et sont rapidement redevenus de bons amis, parce qu'ils n'avaient aucun véritable mauvais sentiments l'un pour l'autre. Et une chose en amenant une autre, surtout sous l'influence de l'alcool - et de la tristesse pour Sue - ils décidèrent de pimenter leur amitié d'une relation purement charnelle et sexuelle. Sex Friends tout autant que confidents, il est là pour elle chaque fois qu'elle en a besoin, à tel point qu'il arrive même qu'il l'aide à s'occuper de son fils.



Mes attentes

Le nom, comme on peut l'voir est assez libre. Y a juste le prénom qu'il faudrait garder, parce que je trouve que ça fait contraste avec les mœurs de la p'tiote et que du coup c'est assez drôle. À la limite, si vous le changez c'pas grave, faudrait quand même un truc qui fasse vachement fille de bonne famille et qu'on s'attendrait à être très prude mais qui se révèle être une grosse coquine  Nom de famille et potentiels second prénom, c'est totalement as you wish, liberté totale  .
L'avatar par contre, je vais être très chiant dessus. Parce qu'il correspond très bien et qu'il y a des ressources disponibles entre elle et Jeremy Allen White cause Shameless is life . Je serai même tenté de dire que c'est pas négociable du tout en fait
Et enfin au niveau de la présence & du rp tant que t'es au moins là deux à trois fois par s'maines ça me va parfaitement, 'suffit juste d'être actif et d's'intégrer et tout ira bien




Sawyer c'est par là ; Max par là et Sue par ici

Voilààààà  

avatars © mendax

_________________


Doctor Who RPG


Dernière édition par Mendax le Jeu 6 Aoû - 17:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-silence-has-fall.pro-forums.fr/
avatar

ADMINISTRATEUR


• Nous a rejoint le : 10/03/2015
• Messages postés : 65
• Age : 22
• Région : Picardie

MessageSujet: Re: (M² & F) Josh Hutcherson & Jeremy Allen White & Laura Slade Wiggins — Forum City, Los Angeles.   Mar 4 Aoû - 18:36

DEVINEZ C'QUI EST ENCORE D'ACTUALITÉ ?
THIS.

_________________


Doctor Who RPG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-silence-has-fall.pro-forums.fr/
avatar

ADMINISTRATEUR


• Nous a rejoint le : 10/03/2015
• Messages postés : 65
• Age : 22
• Région : Picardie

MessageSujet: Re: (M² & F) Josh Hutcherson & Jeremy Allen White & Laura Slade Wiggins — Forum City, Los Angeles.   Jeu 6 Aoû - 17:05

Bouh c'est pas bien, j'up encore.
Mais c'pour dire que Sawyer vient d'avoir un lien en plus

_________________


Doctor Who RPG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-silence-has-fall.pro-forums.fr/
avatar

ADMINISTRATEUR


• Nous a rejoint le : 10/03/2015
• Messages postés : 65
• Age : 22
• Région : Picardie

MessageSujet: Re: (M² & F) Josh Hutcherson & Jeremy Allen White & Laura Slade Wiggins — Forum City, Los Angeles.   Mer 12 Aoû - 13:20

Vous vous rendez compte, j'ai toujours pas trouvé mes trois autres perles rares ?
Moi je trouve ça révoltant, et choquant.

_________________


Doctor Who RPG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-silence-has-fall.pro-forums.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (M² & F) Josh Hutcherson & Jeremy Allen White & Laura Slade Wiggins — Forum City, Los Angeles.   

Revenir en haut Aller en bas

(M² & F) Josh Hutcherson & Jeremy Allen White & Laura Slade Wiggins — Forum City, Los Angeles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG TOUR :: •la boîte à outils spéciale rpg• :: • chercher, proposer, trouver ! :: • recherche de scénarios-